Clapet coupe-feu

Les clapets coupe-feu sont installés aux traversées des parois de compartiments coupe-feu par le réseau de ventilation. Ils rétablissent le degré de résistance au feu et l’étanchéité à la fumée de la paroi traversée par la gaine. Les clapets se différencient notamment par leur degré de résistance au feu, par leurs qualités aérauliques et par leur simplicité d'installation. Les clapets développés par Rf-Technologies sont tous marqués CE. Ils peuvent être équipés de divers types de mécanismes en fonction des besoins spécifiques liés au projet ou à la réglementation locale.

Comment fonctionnent les clapets coupe-feu ?

Les clapets coupe-feu empêchent la propagation du feu à travers le réseau aéraulique qui traverse les murs et les planchers résistant au feu. Ils sont installés dans ou sur l'élément de construction afin de restaurer son indice de résistance au feu.

La lame des clapets coupe-feu est ouverte lorsque le système de ventilation fonctionne. Elle se ferme automatiquement grâce au fusible thermique dès que la température dans la gaine dépasse un seuil précis, en général 72°C. Elle peut en outre, pour les modèles télécommandés et motorisés, se fermer sur réception d’un signal émis par le système de sécurité incendie activé par un détecteur de fumée par exemple. Une fois fermé, le clapet coupe-feu maintient le compartimentage pendant un laps de temps garanti.

  1. Le système de ventilation est en fonctionnement et le clapet coupe-feu est ouvert.
  2. Un incendie se déclare et la température atteint 72°C : le fusible thermique fond et la lame du clapet se ferme.
  3. Le matériau intumescent se dilate pour assurer l’étanchéité aux flammes et à la fumée.