Clapet coupe-feu terminal

Les clapets terminaux coupe-feu circulaires constituent une solution coupe-feu compacte pour les conduits de petit diamètre. Installés aux passages de parois pour arrêter la propagation du feu, ils se distinguent par leur simplicité d’installation. Deux versions sont disponibles: le clapet terminal coupe-feu simple (fiche technique S2/S3) et le clapet bouche coupe-feu muni d’une bouche de ventilation 'V' (fiche technique S4/S5) pour une installation en fin de conduit.

Comment fonctionne un clapet coupe-feu terminal ?

Les clapets coupe-feu terminaux constituent une solution compacte pour les gaines circulaires de petit diamètre. Ils conviennent parfaitement aux bâtiments résidentiels par exemple et se distinguent par leur simplicité d’installation. Deux versions sont disponibles: le clapet terminal simple SC+ et le clapet-bouche SCV+ muni d’une bouche de ventilation. Le champ d’application de cette solution dépend principalement des réglementations locales, en raison de l’absence d’un mécanisme externe de réarmement de la lame. Le contrôle doit en effet rester possible et l’accès au fusible thermique par exemple doit être aménagé en conséquence.

  1. Le clapet terminal est inséré dans une gaine de ventilation métallique du même diamètre et est maintenu en place par son joint en caoutchouc. Les deux parties de la lame sont maintenues en position ouverte par le fusible thermique.
  2. Lorsque la température dans la gaine atteint 72 °C, le fusible thermique fond et les deux parties de la lame se referment.
  3. Deux pattes d’arrêt verrouillent la lame en position fermée et le matériau intumescent se dilate, assurant une parfaite étanchéité aux flammes et à la fumée.